Alep-Est

Nos partenaires en Syrie travaillent 24 heures sur 24 et font tout leur possible pour aider les enfants et leurs familles.
Ein syrisches Mädchen, welches aus Aleppo geflüchtet ist.

18.04.2017

Faites un don dès maintenant!

Selon les informations fournies par les Nations Unies, 116 000 personnes de la région d’Alep ont été déplacées, dont 80 000 de la ville même, et 36 000 d’Idlib et des zones rurales d’Alep.

En raison de l’évacuation d’Alep-Est, de nombreuses familles ont été contraintes d’abandonner leur logis. Désormais réfugiées dans des tentes et des bâtiments abandonnés, elles espèrent de l’aide. Save the Children a impérativement besoin de soutien pour fournir aux enfants d’Alep et à leurs familles une aide et sauver des vies!

L’action de Save the Childdren
  • Nourriture: A Idlib et dans les zones rurales entourant Alep, nos partenaires – Shafak, Violet et Syria Relief – ont distribué plus de 4300 rations alimentaires et plus de 800 paniers-repas. Plus de 2800 familles ont en outre reçu des bons pour se procurer de la nourriture et d’autres biens de première nécessité.
  • Santé: Nos équipes sanitaires traitent les patients et procèdent aux examens médicaux. Des ambulances financées par  Save the Children transportent les blessés et les malades vers les hôpitaux des alentours. Nos organisations partenaires ont déjà fourni des aliments pour bébés, des articles d’hygiène et autres produits essentiels pour les nouveaux-nés.  
  • Hébergement: Violet, notre partenaire local, gère quatre centres d’hébergements d’urgence accueillant  au total 70 familles déplacées. Outre un toit sur la tête, elles y reçoivent aussi des articles utilitaires.
  • Protection des enfants et soutien psycho-social: Dans les centres d’hébergement d’urgence, notre partenaire Shafak organise des activités ludiques spécialement destinées aux enfants, afin de renforcer leurs mécanismes de gestion du stress. Car bon nombre de ces enfants ont subi des traumatismes pendant ces mois et ces années de siège. Par ailleurs, nous avons préparé les autorités et les organisations partenaires sur place et dans les pays voisins à s’occuper correctement des enfants non accompagnés, afin qu’ils soient au plus vite réunis avec leurs familles. Des enfants dont les familles ont été tuées à Alep ont, en outre, besoin d’une protection particulière.
Même après l’évacuation d’Alep-Est, au moins 546 000 personnes vivent encore dans 15 villes syriennes assiégées et ils n’ont pas suffisamment de nourriture, ni de fuel pour se chauffer ou de soins médicaux.  Des habitants de Madaya, l’une de ces villes assiégées, signalent des francs tireurs sur les toits: quiconque sort de chez lui pour aller à la recherche de nourriture ou de bois pour se chauffer, est abattu.

Save the Children exige que l’aide humanitaire puisse immédiatement accéder à toutes les zones assiégées et que l’on mette fin aux techniques d’encerclement à l’intérieur de la Syrie.

Pour être en mesure de poursuivre notre aide aux habitants d’Alep et d’autres régions de Syrie, nous avons encore urgemment besoin de vos dons!

Faites un don dès maintenant!
Plus sur nos interventions pour des enfants réfugiés