Le typhon Haiyan a entraîné la dévastation dans son sillage aux Philippines

Le typhon Haiyan a causé des dégâts énormes aux Philippines. Save the Children fournit une aide humanitaire dans les régions les plus touchées.

13.11.2013
Faites un don dès maintenant et aidez des enfants aux Philippines.

Les dommages causés aux bâtiments et aux infrastructures devraient être catastrophiques dans les régions concernées. Mais l’objectif immédiat est de sauver des vies. Outre de l’eau et de la nourriture, nous offrons aux enfants une protection.

Save the Children opère actuellement à Tacloban, à Cebu et à Roxas, afin de soutenir les enfants les plus gravement atteints. Les destructions rendent cette tâche compliquée: les rues sont obstruées, les aéroports fermés; seuls quelques véhicules sont disponibles pour les transports de matériel de secours. Trouver de la nourriture et de l’eau potable est difficile – notamment à cause des cadavres qui commencent à se décomposer dans les rues.

Aider grâce à des cliniques mobiles et des abris provisoires

Un important convoi – environ 40 tonnes d’aide d’urgence – est arrivé dans la province de Cebu. Cette aide comprend 2000 tentes bâchées, plus de 7000 feuilles en plastique et 100 tentes pour installer des abris provisoires. Elle comporte en outre 12 000 couvertures, 13 000 jerrycans et 5000 seaux. De même, quatre cliniques mobiles ont été livrées à Cebu, afin d’y soigner les blessés. Nous soutiendrons également les familles sur place avec 2500 kits de cuisine et 500 kits pour les nouveaux-nés.

Outre ces mesures immédiates, Save the Children s’inquiète des dégâts qu’ont subi environ 7000 écoles. L’éducation des enfants en souffrira sérieusement. Leur faire retrouver le chemin de l’école doit être une priorité dès que la situation se sera apaisée.

Save the Children travaille aux Philippines depuis 1981. Nous avons déjà dû intervenir à de nombreuses reprises, par exemple lors du passage du typhon Washi en 2011, ainsi que du typhon Bopha et des inondations de l’an dernier à Manille.

330 000 enfants pourraient être touchés au Vietnam

Le typhon Haiyan a atteint le Vietnam dimanche, avec des vents soufflant jusqu’à 200 km à l’heure. Nos équipes sont présentes dans la ville de Hai Phong, au nord du pays, où les dégâts ne sont pas aussi importants qu’on l’avait supposé au départ. Néanmoins, les habitants sont gravement touchés, car les terres agricoles et les exploitations piscicoles ont été sérieusement endommagées, voire détruites. De nombreuses familles ont perdu leur maison.

Save the Children procède actuellement à l’évaluation des dégâts dans la province de Quang Ninh, où se trouvait l’œil de l’ouragan. Selon les premières estimations, 330 000 enfants pourraient avoir été touchés au Vietnam.

Save the Children dispose de plus de 2000 kits de ménage, 1000 kits d’hygiène et 3000 kits d’éducation, prêts à être distribués, si nécessaire. Nous opérons au Vietnam depuis 1990.