Sud-Soudan – des milliers d’enfants séparés de leurs parents

Presque 200 000 personnes fuient les combats qui ont éclaté le 15 décembre.

07.01.2014
En raison des affrontements qui persistent au Sud-Soudan, des milliers d’enfants ont été séparés de leurs parents. Presque 200 000 personnes sont en fuite. Dans cette situation chaotique, de nombreux enfants ont perdu leur famille et sont livrés à eux-mêmes.

Les gens se réfugient sur des sites contrôlés par l’ONU ou dans des villes qui sont moins touchées par les combats. Un grand nombre d’entre eux partent loin dans la brousse, où ils ne disposent d’aucun abri, n’ont pas d’eau potable et aucune chance de bénéficier d’une aide humanitaire. Il est de plus en plus vraisemblable que, dans de telles circonstances, des épidémies vont se déclencher.

L’aide humanitaire parvient au Sud-Soudan

Save the Children soutient les familles concernées en distribuant des bâches en plastique, des moustiquaires et autres biens de première urgence. Jusqu’à ce jour, trois avions transportant de l’aide humanitaire affrétés par Save the Children sont arrivés au Sud-Soudan.
Actuellement, il s’agit en priorité de pourvoir aux besoins les plus urgents des familles, ainsi que de réunir les enfants et les parents qui ont été séparés. Save the Children enregistre les enfants non accompagnés en fuite et recherche leurs proches. Au cas où les parents de l’enfant ne peuvent être retrouvés, nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger ce dernier.

Save the Children prévoit de renforcer son aide au Sud-Soudan, afin de préserver encore plus d’enfants de la violence. Notre travail de longue date dans cette contrée crée les conditions nécessaires pour soutenir immédiatement et durablement les enfants et leurs familles, en collaboration avec nos partenaires.