Crise sanitaire en Syrie

Les enfants syriens ne meurent pas seulement à cause de la violence qui règne dans le pays, mais aussi de maladies qui, avant la guerre, auraient pu être évitées ou soignées.

10.03.2014
Aidez-nous à les aider! Faites un don dès maintenant!

En Syrie, le système de santé est à l’agonie. Ainsi que le décrit l’organisation de défense des droits de l’enfant Save the Children dans un nouveau rapport, les médecins de ce pays où la guerre civile fait rage sont obligés de recourir à des pratiques médicales brutales pour sauver des vies.

Le rapport «A Devastating Toll: the Impact of Three Years of War on the Health of Syria’s Children» explique que les enfants syriens ne meurent pas seulement à cause de la violence qui règne dans le pays, mais aussi de maladies qui, avant la guerre, auraient pu être évitées ou soignées.

L’effondrement du système sanitaire a des conséquences terribles. Des enfants doivent être amputés d’un membre parce que les cliniques n’ont pas les équipements adéquats pour les traiter comme il le faudrait. Des nouveaux-nés meurent dans les incubateurs à cause de pannes de courant. Des patients sont battus à coups de barres métalliques jusqu’à ce qu’ils s’évanouissent, parce que l’on manque d’anesthésiques. On procède à des transfusions sanguines directes qui peuvent être mortelles (d’humain à humain).

La poliomyélite et la rougeole progressent

Des maladies mortelles telles que la poliomyélite et la rougeole progressent – jusqu’à 80 000 enfants devraient déjà être infectés par le virus de la polio. En 2010, avant que la guerre n’éclate, 26 cas de rougeole ont été signalés d’un seul coup en cours d’année. Dans la première semaine de 2014, 84 cas ont été enregistrés rien que dans le nord du pays.

Save the Children exige que la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU portant sur l’accès sans entrave de l’aide humanitaire soit immédiatement appliquée. Il faut que les enfants et leurs familles puissent recevoir des vaccins et autres médicaments, de la nourriture et de l’eau.

A Devastating Toll (anglais)