Pauvreté des enfants et exclusion sociale en Europe

Presque 27 millions d’enfants en Europe sont menacés par la pauvreté et l’exclusion sociale.
Felix, five, at his home in Targoviste, Romania.

11.04.2014
Dans son rapport «Pauvreté des enfants et exclusion sociale en Europe» Save the Children offre une vue d’ensemble de la pauvreté des enfants européens et de leurs familles.

Grandir dans la pauvreté peut radicalement transformer les perspectives d’avenir d’un enfant. Il sera privé de ses rêves, de ses espoirs et de ses droits. Malheureusement, la pauvreté et l’exclusion sociale sont le lot quotidien de nombreux enfants en Europe, et, compte tenu de la crise économique, financière et sociale qui règne actuellement, ils sont encore davantage menacés.
 
Les enfants concernés ont peu de chances de pouvoir bénéficier d’une formation, de soins de santé, d’un cadre de vie et d’un logement appropriés, d’être encouragés par leurs parents ou protégés de la violence et de l’exploitation. Pour les familles, il est difficile de trouver une voie pour sortir de la pauvreté et, ainsi, l’écart entre les pauvres et les riches se creuse de plus en plus.
 
La Suisse est aussi concernée
 
Le rapport montre qu’en 2012, 18,8% des enfants suisses étaient menacés par la pauvreté et l’exclusion sociale. Mais il y a malgré tout une nouvelle réjouissante: au cours des quatre dernières années, la Suisse aura été l’un des rares pays européens à enregistrer un recul du nombre d’enfants vivant dans la pauvreté. Le nombre des enfants concernés a en effet diminué d’environ 2,9%.
 
La situation doit s’améliorer d’ici 2020
 
Il y a quelques années, une stratégie visant à protéger au moins 20 millions de personnes des risques de la pauvreté et de l’exclusion sociale d’ici 2020, avait déjà été développée. Malheureusement, l’Union européenne est très loin d’avoir atteint cet objectif.
C’est pourquoi Save the Children demande instamment à tous les pays européens, aux institutions de l’UE et aux décideurs politiques d’échafauder des stratégies et des plans visant à réduire la pauvreté des enfants. C’est le seul moyen pour arriver encore aux objectifs fixés d’ici 2020. Et ce n’est qu’ainsi que nous pourrons aider les enfants et leurs familles à trouver une solution pour sortir de la pauvreté et de la discrimination sociale.

Aidez-nous à les aider!