Magazine

Notre magazine sous le titre «Nous!» paraît trois fois par an.

Une enfance dans la guerre

Hasna, deux ans, est née sur la route de l'exode. Elle vit désormais dans un camp de réfugiés au Liban.
Magazine 2017/1
Notre magazine paraît dès maintenant sous le titre «Nous!», et donc, dans un nouveau look. Notre priorité reste naturellement la même: les enfants. Ce numéro est dédié aux enfants de Syrie. Car cela fait maintenant six ans que les petits Syriens sont pourchassés, persécutés et blessés dans leur chair – à tel point qu’on finit presque par les oublier!

Pour les enfants, six années de guerre, cela signifie six années vécues dans la peur permanente des bombes et des tirs de roquettes. Et ils paient un lourd tribut: au total, un enfant sur quatre en Syrie risque de développer une maladie psychique. Aujourd’hui déjà, la moitié des enfants de ce pays souffrent de stress post-traumatique – qui se termine souvent, si on ne les soigne pas, par des dépressions, voire un isolement social irrémédiable.
 

Seuls

Akram in einem Camp für intern Vertriebene im Irak.
Les enfants sans parents
Dans le monde entier, des millions d’enfants sont forcés de se débrouiller tout seuls, sans leur famille. Ils vivent dans la rue, dans des orphelinats ou ont été séparés de leur famille durant leur fuite. C’est justement à ces enfants qu’est consacré notre dernier magazine.

Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger ces enfants et leur donner un environnement familial affectueux. Actuellement, les enfants en exil qui arrivent seuls en Europe sont au cœur de notre travail.

Menacés par le climat

Titelbild Magazin 16/3
Les enfants, vicitmes innocentes du réchauffement de la planète
Saviez-vous qu’en raison du changement climatique, plus de 350 millions de personnes seront chassées de leur logis au cours des 30 à 40 prochaines années? 350 millions de réfugiés climatiques, dont la moitié sont des enfants. Des enfants qui sont nés aujourd’hui même et qui ne sont nullement responsables de ce phénomène – mais qui en seront pourtant les victimes.

C’est à ces enfants précisément que nous consacrons notre nouveau magazine, Menacés par le climat. Des enfants qui sont déjà victimes des sécheresses, des inondations ou des ouragans.

Aucun enfant oublié

Rasha und ihre Tochter Fatima sind vor dem Krieg in Syrien auf der Flucht und suchen in einer stillgelegten Kohlefabrik Schutz.
Notre campagne globale
Dans le monde, 720 millions de fillettes et de jeunes filles de moins de 18 ans sont mariées, et donc exposées à la violence et à des grossesses qui peuvent leur être fatales. Dans certaines régions, les mariages précoces touchent jusqu’à 80 % d’entre elles – pour la seule raison qu’elles sont des femmes.

Ces chiffres sont le symbole du plus vaste défi de notre temps: l’inégalité. Et pour mettre un terme à l'inégalité, Save the Children a lancé sa nouvelle campagne globale «Aucun enfant oublié». Dans ce cadre, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que chaque enfant puisse survivre, apprendre et être protégé.