Stop! C'est mon corps!

Ainsi que l’atteste une étude de la fondation Optimus Suisse, près d’un jeune sur sept en Suisse a été une fois dans sa vie contraint à des rapports sexuels ou à des attouchements sur les parties intimes contre son gré. Plus de trois quarts des coupables sont des proches ou des personnes de confiance.

Que pouvez-vous faire pour protéger vos enfants de tout abus sexuel?


Vous trouverez des conseils pour aborder le sujet, en tant que parents et adultes, avec des enfants de différents âges dans notre nouvelle brochure «Stop! C’est mon corps!».